BASE DE DONNÉES QUÉBÉCOISE D'INVENTAIRE DU CYCLE DE VIE

BD-ICV

 

 

La BD-ICV québécoise en quelques mots

Fruit d’un projet de 1,5M$ financé par le MDDELCC et mené par le CIRAIG, la base de données québécoise d’inventaire du cycle de vie (BD-ICV québécoise) a impliqué 35 entreprises et 28 organismes touchant 12 secteurs clés de l’économie québécoise. Outil fondamental pour la réduction de l’empreinte carbone, elle aura un impact réel sur la compétitivité des produits québécois.

Pourquoi une telle base de données?

Pour soutenir et guider les efforts vers la durabilité, il faut connaître les impacts de nos choix. Les outils issus de l’approche cycle de vie, telle l’analyse du cycle de vie (ACV), permettent une évaluation globale de ces impacts et ainsi une meilleure prise de décision. Plusieurs entreprises dans le monde, mais aussi au Québec, utilisent l’ACV avec succès et ce, à plusieurs fins : empreinte carbone, déclarations de GES, analyses comparatives, éco-conception, marketing, déclarations environnementales de produit (DEP), achats responsables et politiques publiques et règlementations. Adaptée de la base de données internationale ecoinvent, la BD-ICV québécoise fournit, pour la première fois, un accès à des données d'inventaire du cycle de vie (ICV) spécifiques de haute qualité, intersectorielles et transparentes, pierre angulaire d’une prise de décision environnementale efficace et stratégique basée sur l’approche cycle de vie.

Objectifs de la BD-ICV

Ses ambitieux objectifs sont les suivants :

  • Promouvoir la plus faible empreinte carbone des produits québécois en mettant de l’avant le recours à l’hydroélectricité.
  • Soutenir la compétitivité de l'industrie et le leadership du gouvernement québécois.
  • Favoriser l'utilisation des outils de prise de décision basés sur la pensée cycle de vie pour le gouvernement et l'industrie.
  • Fournir des données ICV fiables, transparentes et vérifiées pour les principales activités sectorielles du Québec.

La BD-ICV en un coup d'oeil

BD-ICVCliquer sur l'image pour l'agrandir.

Structure d'accueil

La structure d’accueil de la BD-ICV québécoise repose sur les synergies de trois acteurs clés : le CIRAIG, le Centre interdisciplinaire de recherche en opérationnalisation du développement durable (CIRODD) et le Centre ecoinvent. Une plateforme d’échange intersectorielle, établie par le CIRODD, sera structurée autour d’entreprises issues de secteurs stratégiques du Québec.

Entreprises et gouvernement seront appelés à jouer un rôle actif dans la pérennisation de la BD-ICV québécoise.

 

ciraiglogo mddeplogo ecoinventlogo