La télécommunication sera une caractéristique clé de la ville de demain. Les besoins de communiquer partout et en tout temps sont déjà très importants dans notre société actuelle.

Bien que les systèmes de communication consomment peu d’énergie au regard de la consommation globale, la quantité d'information échangée et le nombre de personnes ayant accès aux moyens de communication augmente très rapidement. Les moyens de communication sont toujours plus sophistiqués et consomment de plus en plus d'énergie lors de leur phase d'utilisation.

De nombreuses innovations pour améliorer l'efficacité énergétique des cœurs de réseaux et des réseaux d'accès ont déjà été réalisées. Cependant le remplacement des installations déjà existantes prend du temps.

La gestion en fin de vie de tous ces appareils est aussi une source majeure de pollution électronique. Selon recyc-québec ce sont plus de 9500 tonnes de résidus des technologies de l'information et de la télécommunication qui aboutissent chaque année dans les lieux d'enfouissement au Québec.

Pour diminuer ces impacts il est primordial que le développement durable soit au cœur de la gestion des communications.

 

Partenaires



logo