PROGRAMMATION DE RECHERCHE DE LA CHAIRE
Consolidation et amélioration des méthodes Mesure de la durabilité et limites planétaires Arrimage ACV / RSE et décisions stratégiques Économie circulaire et ses enjeux d'opérationnalisation

Consolidation et amélioration des méthodes

La première orientation scientifique constitue le coeur de la programmation et vise à consolider, améliorer et développer les outils de l'ACV environnementale (AeCV) et sociale (AsCV).

Mesure de la durabilité et limites planétaires

Dans le contexte des négociations internationales sur le climat de la COP21 (Paris 2015), les pressions pour décarboner l'économie sont fortes. Des indicateurs quantitatifs de durabilité rigoureux et crédibles sont nécessaires, par exemple, afin de maintenir le réchauffement mondial en deçà` de 2 degC ou de limiter les effets irréversibles en termes perte de biodiversité. Pour transformer l'ACV en un outil d'évaluation de la durabilité absolue, il faudrait intégrer dans ses modèles les valeurs de référence de ce qui est reconnu "durable" en termes d'impact environnemental par la communauté scientifique ou internationale.

Arrimage ACV / RSE et décisions stratégiques

Il y a un véritable éveil vis-à-vis des enjeux et des attentes de la société envers les problématiques de durabilité de la part des entreprises. Celles-ci se dotent de plus en plus d'un plan de mise en oeuvre de la responsabilité sociale des entreprises afin d'orienter leurs comportements et processus organisationnels. Initialement centrée sur les produits, la pensée cycle de vie s'intègre de plus en plus dans le processus décisionnel stratégique d'entreprise. La troisième orientation scientifique aborde donc les questions d'arrimage entre approches du cycle de vie et responsabilité sociale dans un contexte d'orientation stratégique d'une organisation.

Économie circulaire et ses enjeux d'opérationnalisation

L'économie circulaire est un concept populaire en émergence qui s'appuie sur différentes notions existantes telles l'économie verte, l'écologie industrielle et l'économie de fonctionnalité, pour n'en nommer que quelques-unes. Ce concept propose la mise en oeuvre d'un nouveau type de modèle d'affaires encore en définition basé entre autres sur l'optimisation de l'utilisation des ressources, sur le recyclage et la réutilisation. Dans un contexte où les entreprises sont fortement interpelées par le concept et sont amenées à se positionner, la quatrième orientation scientifique explore le concept d'économie circulaire et ses enjeux d'opérationnalisation.