À LIRE / 2016

Emissions de gaz à effet de serre sur l'ensemble du cycle de vie du gaz et du charbon dans différents contextes géographiques

4 octobre 2016

Le gaz naturel pourrait jouer un rôle de plus en plus important pour atteindre l'objectif de l’Accord de Paris, à savoir maintenir l’augmentation moyenne de la température mondiale sous la barre des 2°C d'ici 2100. En effet, le gaz naturel génère 50 à 60 % moins d’émissions de CO2 que le charbon lors de sa combustion pour la production d’électricité (comparaison faite avec une centrale dernière génération pour les deux types d'énergie). Cependant, certains argumentent que les émissions fugitives de méthane sur l’amont de la chaîne de valeur du gaz, ainsi que l’énergie nécessaire à sa liquéfaction dans le cas du Gaz Naturel Liquéfié, seraient de nature à réduire voire annuler cet avantage.

Total a ainsi mandaté le CIRAIG, le centre international de référence de l'analyse sur le cycle de vie des produits, procédés et services, pour « établir et comparer les émissions de gaz à effet de serre sur l'ensemble du cycle de vie du gaz naturel et du charbon selon différentes sources (conventionnelles et non conventionnelles) et contextes géographiques, pour la production d'électricité en Europe et en Asie ».

 

+ Télécharger la fiche sommaire de l’étude

+ Télécharger l'étude complète